Welcome To The DLCC

On August 21, 2016, the DLCC issued a press release about the Montreal boycott. Here is the text of that release in English and French. Following that is the petition itself. If you want to sign the petition, CLICK HERE.

– FOR IMMEDIATE RELEASE –

Pit Bull Ban Triggers Montreal Tourism Boycott

Thousands of dog owners vow to never spend money in Quebec’s largest city.

Montreal Quebec, August 21, 2016: A petition promising a boycott of Montreal if the city goes ahead with its ban on pit bulls has garnered more than 10,000 signatures in 10 days and shows no sign of slowing down.

“Dog owners around the world are now looking at Montreal and shaking their heads”, says Steve Barker, head of research for the Dog Legislation Council of Canada and the author of the petition. “While jurisdictions all over North America and Europe are getting rid of breed bans and making them illegal, the mayor of Montreal and his political friends have chosen to move backwards instead. This is costly, ineffective, and discriminatory legislation that does nothing to increase public safety and, instead, kills thousands of unoffending family pets simply because of the way they look.”

On August 17, Mayor Denis Coderre presented his proposal to ban three breeds and dogs with a similar appearance, despite strong recommendations against such a move by dog behaviour and bite safety experts.

Lawyers and animal welfare groups in Montreal have already raised the prospect of legal action against the city. The Dog Legislation Council of Canada has promised its full support and fundraising efforts to assist them in these actions. The group is supported by a number of other organizations throughout Canada, including HugABull in British Columbia, Justice for Bullies in Alberta, and the Ontario “Pit Bull” Co-op.

Barker says he expects to see a significant surge of participants in the boycott and the legal fundraising efforts should the mayor proceed with the ban.

“If politicians in Montreal decide to take the lazy approach to public safety and try to win votes by killing dogs”, says Barker, “then they do not deserve our money. Montreal is becoming a laughing stock and, if its citizens are not happy with that, then they need to tell their mayor.”

An executive city council vote is expected on August 22 and, if the proposal passes, the new rules will be in place by September 26.

The Dog Legislation Council of Canada is a Canada-wide non-profit organization that assists municipalities in developing fair and effective animal control legislation, promotes dog bite safety education, and encourages responsible dog ownership.

###

– POUR DIFFUSION IMMÉDIATE –

L’interdiction des chiens de type pitbulls déclenche un boycott du tourisme à Montréal

Des milliers de propriétaires de chiens promettent de ne jamais dépenser de l’argent dans la plus grande ville du Québec.

Montréal, Québec, le 21 août 2016 – Une pétition promettant un boycott de Montréal si la ville va de l’avant avec son bannissement des chiens de type pitbulls a recueilli plus de 10 000 signatures en dix jours et ne montre aucun signe de ralentissement.

« Les propriétaires de chiens du monde entier observent ce qui se passe actuellement à Montréal et n’en reviennent pas », mentionne Steve Barker, responsable de la recherche pour le Conseil canadien de législation canine et auteur de la pétition.  « Alors que les juridictions de partout en Amérique du Nord et en Europe se débarrassent des interdictions de races et les rendent illégales, le maire de Montréal et ses amis politiques ont plutôt choisi de régresser.  C’est une réglementation coûteuse, inefficace et discriminatoire qui n’augmente nullement la sécurité publique et qui, à la place, tue des milliers d’animaux de compagnie inoffensifs simplement selon leur apparence ».

Le 17 août dernier, le maire Denis Coderre a présenté sa proposition d’interdire trois races de chiens et les chiens d’apparence similaire, en dépit de fortes recommandations contre une telle mesure par les experts en comportement canin et en prévention des morsures.

Des avocats et les groupes de protection des animaux à Montréal ont déjà soulevé la possibilité d’une action en justice contre la ville.  Le Conseil canadien de législation canine a promis son soutien et une levée de fonds pour les assister dans ces actions.  Le Conseil est appuyé par plusieurs autres organismes à travers le Canada, y compris HugABull en Colombie-Britannique, Justice for Bullies en Alberta et “Pit Bull” Co-op en Ontario.

M. Barker dit s’attendre à voir un afflux important de participants au boycott et de fonds levés si le maire procède à l’interdiction.

«Si les élus de Montréal décident d’adopter une approche léthargique à la sécurité publique et de tenter de gagner des votes en tuant les chiens », dit M. Barker, « alors ils ne méritent pas notre argent.  Montréal est en train de devenir une risée et si ses citoyens n’en sont pas heureux, ils doivent le faire savoir à leur maire ».

Un vote du conseil de ville est prévu le 22 août et si la motion passe, le nouveau règlement entrera en vigueur le 26 septembre 2016.

Le Conseil canadien de législation canine est un organisme pancanadien voué à assister les municipalités à adopter des lois relatives aux animaux qui sont efficaces et équitables, à éduquer le public en matière de prévention des morsures canines et à promouvoir un comportement responsable de la part des propriétaires de chiens.

###


MONTREAL NEEDS YOUR HELP!!

Please sign the petition to Mayor Denis Coderre protesting his proposal for breed-specific legislation in Montréal.

SIGN HERE


Petition text:

To Denis Coderre (Mayor of Montréal, Québec, Canada):

If you and your city council politicians insist on restricting and banning dogs because of the way they look, then we and all of OUR friends will choose not to contribute to the City of Montreal tourism revenue. As long as you have breed-specific language in your laws, we will boycott the city of Montreal. We will not condone the discrimination created by you, Mayor Coderre, and your political friends.

You already know from every expert that this type of legislation does not improve public safety. Instead of implementing proven bylaws and programs that work, as long as you are willing to take the lazy approach to public safety, killing thousands of unoffending family pets in order to look like you are “doing something”, then you, your city council, and your city do not deserve our money.

My Montréal includes ALL dogs!

#MTLmomentsincludealldogs

——————————

À Denis Coderre (Maire de Montréal, Québec, Canada):

Si vous et vos conseillers municipaux insistez pour restreindre et interdire les chiens en raison de leur apparence, nous et tous nos amis ne contribuerons pas aux revenus de Montréal en tourisme. Tant que vous ciblerez des races spécifiques dans vos règlements, nous boycotterons la ville de Montréal en ne la visitant plus. Nous ne tolérerons pas la discrimination créée par vous, Maire Coderre, et vos amis politiques.

Vous savez déjà de tous les experts que les règlements basés sur les races n’améliorent pas la sécurité publique. Plutôt que de mettre en place un règlement et des programmes qui fonctionnent, tant que vous choisirez une approche inefficace pour la sécurité publique qui tuera des milliers d’animaux de compagnie inoffensifs afin de donner l’impression que vous « agissez »”, vous, votre conseil municipal et votre ville ne méritez pas notre argent.

Montréal: Ma ville inclut TOUS les chiens!

#MTLmomentstousnoschiens


Background:

CANADA – August 10, 2016

Montréal is the largest city in the province of Québec and the second largest in Canada. Montréal receives 9.6 million tourists annually who spend $2.9 billion.

BUT, the city of Montréal announced that it will vote in legislation targeting a specific shape of dog next August 22, despite all evidence that such legislations do not increase public safety and, instead, cause the destruction of thousands of family pets.

Therefore, it is with great sadness that we, as a WORLDWIDE unified dog owning community, must decide to send the city of Montréal a message that this is not acceptable. As long as this jurisdiction continues to target innocent owners and the canine members of their families based solely on the way they look, we will not step foot inside its boundaries.

When politicians are willing to cause the deaths of thousands of dogs in order to look like they’re “doing something”, when they insist on taking the lazy approach to dog bites instead of putting in the hard work of actual solutions, then those politicians, and that city, do not deserve our money.

——————————

CANADA – 10 août 2016

Montréal, la plus grande ville de la province de Québec et la deuxième au Canada, reçoit annuellement 9,6 millions de touristes qui génèrent des dépenses de 2,9 milliards de dollars.

CEPENDANT, la ville de Montréal a annoncé qu’elle votera sa réglementation des chiens d’une apparence spécifique le 22 août prochain, malgré toutes les preuves à l’effet que ces réglementations n’augmentent pas la sécurité publique et causent plutôt la mort de milliers de chiens de compagnie qui sont membre à part entière d’une famille montréalaise.

PAR CONSÉQUENT, les propriétaires de chiens DE PARTOUT DANS LE MONDE s’unissent pour transmettre à la ville de Montréal un message clair à l’effet que cette mesure n’est pas acceptable : NOUS n’effectuerons aucun tourisme dans la ville de Montréal tant qu’elle continuera de cibler les propriétaires innocents et les membres canins de leur famille basé uniquement sur leur apparence.

Lorsque des politiciens veulent causer la mort de milliers de chiens afin de donner l’impression qu’ils font « quelque chose », lorsqu’ils insistent pour tenir une position paresseuse à l’encontre des morsures de chien plutôt que de mettre les efforts vers des solutions réelles, ces politiciens et leur ville ne méritent pas notre appui financier.


SIGN HERE